Comment sont fabriqués les savons?

 

 Ici, la méthode de fabrication utilisée est la saponification à froid. Il s'agit d'un procédé ancestral, dont les origines se perdent dans la nuit des temps...

 

Il consiste à mélanger un corps gras (des huiles, beurres) et un alcalin (de la lessive de soude pour obtenir un savon solide) : la réaction entre ces deux éléments est intégrale, elle  produit du savon, de la glycérine végétale naturellement générée, et le pourcentage de surgras désiré.

 

La qualité des ingrédients utilisés ont une conséquence directe sur la qualité finale du savon.

 

 

 La saponification à froid présente de nombreux avantages :
  • La glycérine, naturellement générée, est un véritable atout pour la peau : elle est adoucissante, hydratante et permet au film hydrolipidique de se reformer. Elle est présente à environ 8% dans les savons, ce qui leur confère une qualité exceptionnelle.
  • Le surgras accentue les effets bénéfiques des huiles (hydratantes, adoucissantes, nourrissantes,...) et sa proportion justement dosée permet d'apporter l'équilibre parfait à chaque savon.
  •  La qualité de chaque ingrédient. Chaque élément entrant dans une recette a été sélectionné selon ses propriétés et les qualités qui lui sont propres, qu'elles transmettent aux savons. Seules sont utilisées des huiles végétales et essentielles, des colorants naturels. Tous sont certifiés biologiques. De plus, aucun additif superflu n'est employé.
  •  Un procédé écologique. Très peu énergivore, la ressource la plus indispensable est le temps : de la fabrication à l'utilisation, un minimum de 4 semaines est à respecter. Hormis un mixer qui permet d'obtenir une belle homogénéité de la pâte à savon, toutes les étapes de fabrication se font à la main : pesée, coulée de la pâte, découpe des pains, emballage des savons... Très peu de déchets et de pollution sont générés de la conception à la réalisation. De plus, ces savons sont biodégradables à plus de 99%.

 

Un savon saponifié à froid hydrate, nourrit, adoucit, apaise votre peau. Il est à considérer comme un véritable soin !

Vous n'en avez jamais utilisé ?

Alors vous allez peut-être être surpris... Les 2 ou 3 premiers jours d'utilisation, il est possible pour certains de ressentir comme "une drôle de sensation" après la douche. C'est léger, ça ne gratte pas, ça ne chatouille pas, c'est un peu entre les deux...

Mais rassurez-vous, ça ne dure pas !

 

C'est normal : votre peau respire

 

Après 15 jours à 3 semaines d'utilisation, votre peau sera toute douce et ne tirera plus !

 

 

C'est un procédé simple, mais qui demande : 

  • précision : Chaque huile possède son propre "indice de saponification",(quantité de soude nécessaire pour transformer 1g d'huile en savon), les calculs pour obtenir un savon sont donc très précis, et dépendent de sa composition.
  • concentration : La manipulation, la pesée ou le mélange des ingrédients, l'apparition de la "trace" (moment magique où les huiles commencent à se transformer en savon), toutes les étapes sont importantes !
  • maîtrise des ingrédients (à chaque huile ses propriétés !), de la trace, des gestes... En tenant compte des éléments extérieurs (température, hygrométrie,...) 
  • sécurité : L'utilisation de la lessive de soude requiert une protection adaptée, tout comme la fabrication de la pâte à savon.
  • savoir-faire : Même si le procédé est simple, il faut parfaitement connaître et maitriser les produits engagés, la technique, ainsi que toutes les étapes de fabrication !